AclAccueilFilmProjections & FestivalsEntretiens avec...Making-ofEquipe du filmRevue de presseAvis des spectateursLa Dinde est cuite... à table !

Bande-Annonce
Contact
Accès Pro/Presse
...
Newsletter

....US Uk English

Entretien avec Aude Roman


Aude Roman

Comment décrivez-vous ce film ?

Une fantaisie sortie d'un esprit pervers... Ou l'inverse (je ne sais toujours pas !). Mais je crois que la réponse de Nicolas est bien plus ...

Quelles ont été vos premières impressions en lisant le scénario ?

C'est geniaaal ! C'est geniaaal ! Il faut absolument que j'le fasse ! Il faut absolument que j'le fasse ! (x3)

Avez-vous hésité avant d'accepter de faire le film ?

Euh... ben non ! Puisque je me disais « c'est génial, c'est génial... etc... x3 !!! », ça n'aurait pas été très logique ! Je me souviens qu'avant même de rencontrer Benoît et avant même de lire le scénario, j'ai « flashé » sur le tout petit pitch de l'annonce qu'il avait mise sur le site de la Maison du Film Court. Il avait juste mis quelque chose dans le genre: « Une mère de famille un peu trop fan de George Clooney ». Voilà, ça et le titre « La Dinde Marinée » ont suffit pour qu'une furieuse certitude s'empare de moi : « Il FAUT que je joue ce rôle, je DOIS jouer ça, je VAIS jouer ça ! ». J'ai répondu à l'annonce... et je n'ai pas eu de réponse pendant plusieurs mois ! Finalement j'ai fini par recevoir le scénario... et un rendez-vous pour passer le casting...

Vous souvenez-vous de votre première rencontre avec Benoît Ameil et Nicolas Buchoux ?

Oui, je crois être arrivée en retard (paniquée évidemment parce que je ne voulais surtout pas faire mauvaise impression...). J'ai vu Nicolas en premier qui avait l'air heureux de me voir... Complice à priori... Ça m'a fait plaisir. Lui était déjà choisi alors c'était bien pour moi d'être dans ses petits papiers ! Je suis sortie du casting en ayant la sale impression de m'être plantée, de n'avoir pas fait ce qu'il fallait ! Et puis Benoît m'a rappelée, il hésitait entre une autre comédienne et moi... J'ai pris ça comme une deuxième chance et puis voilà... Ça a été moi !

Par où avez-vous commencé votre travail sur le film ?

Par plusieurs séances de répétition à 3. Benoît nous a montré le décors (sur photos car les répétitions se faisaient à Paris et le tournage à Lyon) et nos enfants (aussi sur photos).Il nous a expliqué les différents axes de caméra auxquels il avait pensé, l'ambiance générale... Nicolas et moi, de notre côté, nous avons fait notre travail de construction des personnages ensemble, en nous posant beaucoup de questions sur ce couple : cette drôle de famille qu'ils avaient construit... leur rencontre... leur passé respectif...

Aude Roman et Nicolas Buchoux

Comment vous êtes-vous glissée dans la peau de votre personnage ?

Je ne crois pas qu'un personnage ait une peau avant d'être interprété par un acteur, qui lui a une peau ! Et de la chair... Et du sang... Et des émotions !... Ou pas... (J'aime bien dire « ou pas » !) La mère que je joue existait à fond sur le papier mais n'avait pas de peau, c'est pour ça que j'avais tellement envie de la jouer ! Je n'avais plus qu'à lui prêter la mienne, ma chair, et mes émotions !... (ou pas !)

Comment définiriez-vous votre personnage ?

C'est une mère idéaliste à l'étroit dans son rôle de femme au foyer. Une rêveuse qu'on empêche de rêver... Elle aime évidemment sa famille, s'en occupe du mieux qu'elle peut, mais quand la télé s'allume et que Clooney arrive..., elle est aussi happée qu'une enfant devant un super héro... Imaginez un enfant de 3 ans à qui l'on demande de s'habiller tout seul alors que Spiderman débarque dans son salon... Il y a une chance sur deux pour qu'il mette son t-shirt à l'envers... Elle fait des gestes quotidiens sans y prêter la moindre attention, fantasme sur le Dr Ross parce qu'en plus d'être hyper sexy, il sauve des enfants et a une vie exaltante...

Suite